Hope and Memory

Comment vivre dans l’espérance, quand surgissent sans relâche de la mémoire les motifs de désespoir gravés en elle par les épreuves de la vie ? Cette question est de première importance, surtout si l’on est envahi de pensées douloureuses, ou tout simplement si l’on désire vivre dans la joie d’une espérance en Dieu profonde et entraînante. Un article récent propose une réponse inspirée de la pensée de saint Jean de la Croix, à la lumière des neurosciences et de la traumatologie. On y apprend notamment, pourquoi il est bon de ne pas s’attacher aux souvenirs, ce qui concerne la mémoire des traumatismes, pourquoi et comment pratiquer l’oubli de soi

Jean-Baptiste Lecuit, « Mémoire de Dieu : oubli de tout ? La purification de la mémoire par l’espérance à la lumière de la pensée de Jean de la Croix », Teresianum, 70/2 (2019) 363-401.

Consulter des extraits (gratuit) »

Consulter tout l’article (paiement en ligne) »

L’illustration est un détail de Kenyon Cox (1856-1919), Hope and Memory – 1900

 

Laisser un commentaire

treize + un =