SUIVRE LE SITE :     

SUIVRE LE SITE :     

PageAccueil

Thèmes du site

Théologie et psychanalyse

L’anthropologie théologique
à la lumière de la psychanalyse.
Le fruit d’une recherche approfondie

Antoine Vergote

Ressources sur le théologien, philosophe,
psychanalyste et psychologue de la religion Antoine Vergote

Textes

Ressources bibliographiques
sur théologie et psychanalyse
(références, recensions, textes complets)

Médias

Vidéos et émissions de radio
sur foi et psychanalyse
(Vergote, Dolto, Freud, Lacan, etc.)

Anthropologie théologique

Nombreuses ressources
en anthropologie théologique
(Dieu en l’homme, Homme et chose, etc.)

Désir de Dieu

Étude sur le désir de Dieu
(désir de l’homme pour Dieu,
et désir de Dieu pour l’homme)

Les dernières nouvelles sur théologie et psychanalyse

Les dernières nouvelles sur théologie et psychanalyse

L’efficacité de la psychanalyse et des thérapies psychanalytiques

22 janvier 2023|

La psychanalyse et les psychothérapies psychanalytiques sont-elles efficaces ? Et si oui, le sont-elles autant que les autres formes de psychothérapie ? Et de quelle « efficacité » s’agit-il ? Aux réponses déjà apportées sur ce site vient s’ajouter une revue de littérature, disponible gratuitement en ligne. Intitulée « L’évaluation et l’efficacité des psychothérapies psychanalytiques et de la psychanalyse », elle démontre leur efficacité à court et à long terme, leur effet favorable sur les symptômes et la personnalité, et met au jour le rôle du thérapeute, de la relation thérapeutique, de la durée et de la fréquence des séances.

Consulter cet article et d’autres déjà publiés sur le même thème :

(suite…)

Le désir de Dieu : illusoire ou fiable ?

27 novembre 2022|

L’idée de Dieu et la foi en lui sont-elles de purs produits du désir ? À ce soupçon athée, que peut nourrir une certaine conception de la psychanalyse, plusieurs arguments peuvent être opposés : notamment le fait souvent négligé que la conformation de notre désir à celui de Dieu (le Dieu biblique, et singulièrement le Dieu de Jésus-Christ), si elle constitue notre accomplissement le plus désirable, n’est cependant pas dans le prolongement direct de nos désirs spontanés.

En quel sens Dieu est-il désirable ? Que dit la foi chrétienne à ce sujet ? Comment ce désir peut-il se réaliser ? Est-il fiable ? Est-il naturel à l’être humain ? 

Pour répondre à ces questions de grande portée existentielle, voici quelques ressources :

1. Une interview de l’auteur de ce site sur l’excellente chaîne YouTube Foi et Raison :

(suite…)

Vidéos sur foi et psychanalyse

Émission sur psychanalyse et religion (16 mn, Direct8, 2007) Avec la participation de Jean-Baptiste Lecuit, théologien, et de Patrick Chardeau et Linda Morisseau, psychanalystes

Émission “La foi prise au mot” sur foi et psychanalyse (52 mn, KTO, 2010) Avec la participation Macha Chmakoff, psychologue et psychanalyste, et David Larre, philosophe

Citations sur théologie et psychanalyse

Si l’on peut tirer de l’appli­cation de la mé­tho­de psy­chana­ly­tique un argument nou­veau contre la teneur en vérité de la religion, tant pis pour la reli­gion, mais les défenseurs de la religion auront le même droit à se servir de la psychanalyse pour apprécier pleinement la signification affective de la doctrine religieuse. Et maintenant, pour aller plus avant dans la défense ; la religion a manifestement rendu de grands services à la culture humaine, elle a beaucoup contribué à dompter les pulsions asociales, mais pas suffisamment.

Sigmund Freud, L’avenir d’une illusion, 1927, dans Œuvres complètes, t. 18, p. 178

Il n’est pas nécessaire d’être croyant pour reconnaître dans le noyau originel de la foi chrétienne un paradigme de la conception authentiquement humaine de la figure paternelle. La paternité dans la relation humaine se manifeste dans un acte de parole relationnel et s’accomplit dans le processus même de reconnaissance de l’enfant, et comme la paternité est essentiellement un processus relationnel, l’autre, l’enfant, doit s’y impliquer. Dans la relation entre Jésus et son Dieu, le père communique sa divinité par un processus transformateur dans lequel Jésus s’implique lui-même. Dans l’ordre humain, s’agissant de la relation père-enfant, le père initie l’enfant à l’humanité que le père représente, médiatise et promeut par le processus transformateur du complexe d’Œdipe. Il y a donc indubitablement une analogie structurale entre la foi chrétienne et l’ordre humain

Antoine Vergote, « At the crossroads of the personal word », in M. Aletti et al., Psicoanalisi e religione, 2002, p. 22

Dans la perspective de l’expérience, la rencontre de la psychanalyse mène à tout autre chose qu’à des confrontations d’idées aboutissant par exemple à une critique intellectuelle des idées de Freud sur la religion. Mais, comme expérience, elle peut conduire à ceci : « Je suis sur un divan. On m’a dit et répété que Dieu est amour. Je l’ai cru, et en parlant de papa et maman, tout à coup je découvre que la formule : “Dieu est amour” voulait dire que ma mère ne voulait pas me laisser vivre. » C’est tout à fait autre chose, une découverte imparable. Je suis délogé de ma position de croyant, de discoureur, de ma position de controversiste. Je m’enfonce dans le tréfonds de l’inconscient

Maurice Bellet, Un trajet vers l’essentiel, Seuil, 2004, p. 102

SuivrePartager le site

Recevoir les nouvelles

Partager

Bienvenue sur ce site dont le menu donne accès à 80 pages de ressources sur l’être humain et sa relation à Dieu selon la théologie, la psychanalyse et les anthropologies contemporaines

Les principaux thèmes en sont présentés ici

Les nouvelles (blog du site) sont accessibles à partir de l’en-tête du site, en haut à gauche

AUTEUR

Site créé et mis à jour par Jean-Baptiste Lecuit, à qui vous pouvez envoyer un courriel par ce formulaire de contact

SUIVRE LE SITE

Pour être informé des mises à jour du site, vous pouvez vous abonner à la Newsletter, à la page Facebook ou au fil Tweeter du site

ILLUSTRATION  

Il s’agit d’un détail de La création d’Adam, de Michel-Ange

La proximité entre le doigt d’Adam et celui de Dieu symbolise le lien entre l’être humain et Dieu

Elle évoque aussi le rapport entre les visions scientifique et théologique de l’être humain

Go to Top