PageAccueil2021-06-16T21:19:02+02:00

Thèmes du site

Théologie et psychanalyse

L’anthropologie théologique
à la lumière de la psychanalyse.
Le fruit d’une recherche approfondie sur le sujet

Antoine Vergote

Ressources sur le théologien, philosophe,
 psychanalyste et psychologue de la religion
Antoine Vergote

Textes

Ressources bibliographiques
sur théologie et psychanalyse
(références, recensions, textes complets)

Médias

Vidéos et émissions de radio
sur foi et psychanalyse
(Vergote, Dolto, Freud, Lacan, etc.)

Anthropologie théologique

Nombreuses ressources
en anthropologie théologique
(Dieu en l’homme, Homme et chose, etc.)

Désir de Dieu

Étude sur le désir de Dieu
(désir de l’homme pour Dieu,
et désir de Dieu pour l’homme)

Les dernières nouvelles sur théologie et psychanalyse

Les dernières nouvelles sur théologie et psychanalyse

Santé psychique et union à Dieu (2)

31 mai 2021|

Pour les personnes atteintes de troubles psychiques, bénéficier de la compréhension, de l’absence de jugement et des marques d’amour de la part des autres est d’une particulière importance.

Cela est très bien illustré par un cas que l’on peut qualifier d’historique, en raison de l’immense influence d’une de ses protagonistes : sainte Thérèse de Lisieux.

(suite…)

L’anthropologie théologique à la lumière de la psychanalyse

11 avril 2021|

L’anthropologie théologique à la lumière de la psychanalyse est à nouveau disponible. Cet ouvrage de J.-B. Lecuit, qui montre l’importance fondamentale de l’œuvre du théologien et psychanalyste Antoine Vergote dans la prise en compte de la psychanalyse en théologie, vient d’être réédité.

Présentation détaillée de l’ouvrage »

(Table des matières, recensions, mises à jour, etc.)

Extraits

(suite…)

Vidéos sur foi et psychanalyse

Émission sur psychanalyse et religion (16 mn, Direct8, 2007) Avec la participation de Jean-Baptiste Lecuit, théologien, et de Patrick Chardeau et Linda Morisseau, psychanalystes

Émission “La foi prise au mot” sur foi et psychanalyse (52 mn, KTO, 2010) Avec la participation Macha Chmakoff, psychologue et psychanalyste, et David Larre, philosophe

Citations sur théologie et psychanalyse

Si l’on peut tirer de l’appli­cation de la mé­tho­de psy­chana­ly­tique un argument nou­veau contre la teneur en vérité de la religion, tant pis pour la reli­gion, mais les défenseurs de la religion auront le même droit à se servir de la psychanalyse pour apprécier pleinement la signification affective de la doctrine religieuse. Et maintenant, pour aller plus avant dans la défense ; la religion a manifestement rendu de grands services à la culture humaine, elle a beaucoup contribué à dompter les pulsions asociales, mais pas suffisamment.

Sigmund Freud, L’avenir d’une illusion, 1927, dans Œuvres complètes, t. 18, p. 178

Il n’est pas nécessaire d’être croyant pour reconnaître dans le noyau originel de la foi chrétienne un paradigme de la conception authentiquement humaine de la figure paternelle. La paternité dans la relation humaine se manifeste dans un acte de parole relationnel et s’accomplit dans le processus même de reconnaissance de l’enfant, et comme la paternité est essentiellement un processus relationnel, l’autre, l’enfant, doit s’y impliquer. Dans la relation entre Jésus et son Dieu, le père communique sa divinité par un processus transformateur dans lequel Jésus s’implique lui-même. Dans l’ordre humain, s’agissant de la relation père-enfant, le père initie l’enfant à l’humanité que le père représente, médiatise et promeut par le processus transformateur du complexe d’Œdipe. Il y a donc indubitablement une analogie structurale entre la foi chrétienne et l’ordre humain

Antoine Vergote, « At the crossroads of the personal word », in M. Aletti et al., Psicoanalisi e religione, 2002, p. 22

Dans la perspective de l’expérience, la rencontre de la psychanalyse mène à tout autre chose qu’à des confrontations d’idées aboutissant par exemple à une critique intellectuelle des idées de Freud sur la religion. Mais, comme expérience, elle peut conduire à ceci : « Je suis sur un divan. On m’a dit et répété que Dieu est amour. Je l’ai cru, et en parlant de papa et maman, tout à coup je découvre que la formule : “Dieu est amour” voulait dire que ma mère ne voulait pas me laisser vivre. » C’est tout à fait autre chose, une découverte imparable. Je suis délogé de ma position de croyant, de discoureur, de ma position de controversiste. Je m’enfonce dans le tréfonds de l’inconscient

Maurice Bellet, Un trajet vers l’essentiel, Seuil, 2004, p. 102

Suivre et partager

Recevez les nouvelles

Go to Top