Débat de Jacques Arènes et Maurice Bellet, sur Religion et Psychanalyse

2016-10-12T16:02:41+00:006 juillet 2012|

Un débat radiophonique entre Jacques Arènes, psychanalyste, et Maurice Bellet, prêtre et théologien, dans l’émission Religions du monde, de Geneviève Delrue, sur RFI

Conflictuel à l’origine, ce tandem s’est avéré au fil du temps complémentaire et enrichissant…

Pour écouter l’émission :

cliquer sur : Première partie » ; Deuxième partie »

Jacques Arènes est psychanalyste, il appartient à la sphère chrétienne. Ses deux derniers livres publiés aux éditions du Cerf « Croire au temps du Dieu fragile – psychanalyse du deuil de Dieu» et « La quête spirituelle hier et aujourd’hui, un point de vue psychanalytique » abordent la question de la sortie du religieux à travers le travail psychique imposé au croyant dans une culture qui remet en cause les racines de sa foi. Dans le même temps, il explique en quoi cette nouvelle donne religieuse constitue une opportunité pour une foi plus authentique.

Maurice Bellet est prêtre, théologien et psychanalyste. La découverte à la quarantaine de la psychanalyse ne remet pas en cause sa foi, mais la dépoussière et la revivifie. La psychanalyse va lui ouvrir un champ élargi de la conception de Dieu. Il est notamment l’auteur de « Dieu, personne ne l’a jamais vu » (Albin Michel ) et « Minuscule traité acide de spiritualité (Bayard). Il est l’un des intervenants du dossier de mai-juin du Monde des Religions sur la psychologie et la religion.

Écrivez un commentaire

L’illustration du site

Il s’agit d’un détail de la Création d’Adam, de Michel-Ange. La proximité entre le doigt d’Adam et celui de Dieu symbolise le lien entre l’être humain et Dieu. Elle évoque aussi le rapport entre les visions scientifique et théologique de l’être humain.
Jean-Baptiste Lecuit, auteur de ce site

Donner pour soutenir le site

Informations personnelles

Total du don : 5€

Pourquoi donner ?

L’accès aux ressources du site est entièrement gratuit. Il a cependant un coût en temps et en frais de maintenance (environ 200€ par an en services d’hébergement, de sécurité et de performance). Si vous profitez de ses ressources et souhaitez contribuer à son fonctionnement, vous pouvez faire un don en choisissant un montant et en cliquant sur le bouton ci-dessus. Merci !

Donec venenatis, diam ut mattis massa non