Dans cette section

Théologie et psychanalyse

LogoThPsy

Section consacrée au livre :

Jean-Baptiste Lecuit, L’Anthropologie théologique à la lumière de la psychanalyse. La contribution majeure d’Antoine Vergote, Collection « Cogitatio Fidei », Éditions du Cerfs, 2007

Ce livre pense l’anthropologie théologique à la lumière de la psychanalyse et montre l’importance fondamentale, dans cette entreprise, de l’œuvre du théologien et psychanalyste Antoine Vergote.

• Présentation sur le site de l’éditeur

• Afficher un extrait du livre (p. 415-420) (sur Freud et la religion) / un extrait de l’introduction

• Recensions, mises à jour et corrections du livre, etc. : voir le menu, à gauche

Présentation

L’objectif principal de cette étude est de montrer la contribution fondamentale de l’œuvre d’Antoine Vergote à la pensée de l’anthropologie théologique à la lumière de la psychanalyse.

Une œuvre aussi complexe et aussi vaste (300 articles et sept ouvrages, sans compter les compilations d’articles) peut être abordée sous différents angles (psychanalyse, psychologie religieuse, philosophie, théologie). L’angle théologique concerne l’exégèse, la sacramentaire, la théologie morale, l’anthropologie théologique. C’est cette dernière que j’ai choisi de privilégier, à la fois parce que l’essentiel de la pensée de Vergote sur théologie et psychanalyse relève de cette discipline, et parce qu’à la différence de ce qui a lieu par exemple en Espagne ou en Italie, elle est actuellement peu représentée en France.

Le parcours et la réflexion de Vergote illustrent de manière exemplaire la possibilité d’une intelligence de la foi éclairée et éprouvée par l’expérience et la théorie analytiques. L’actualité de sa pensée ne découle pas seulement de l’indépassable prégnance du psychique et singulièrement de la problématique œdipienne. Elle tient aussi à sa contribution au dialogue entre foi et culture contemporaine, à sa mise en valeur du rôle structurant de la loi et de la paternité dans un contexte où ce rôle est en crise, et, dans le contexte interreligieux, à son apport à la pensée de la spécificité et de l’essentiel de la foi biblique. Elle contribue à rendre compte des dimensions à la fois profondément humaine et transcendante de la foi chrétienne, alors que ces deux dimensions sont peut-être plus contestées que jamais. Et ce, d’une façon qui constitue un modèle d’articulation entre psychanalyse et théologie, sans réductionnisme ni dualisme, sans psychologisme ni spiritualisme.

Un des objectifs secondaires de cette étude est de rassembler et de présenter des textes importants d’A. Vergote, difficiles d’accès car dispersés dans une multitude d’ouvrages et de revues.

Elle comporte trois parties :

I. Du corps libidinal au corps ressuscité : la théologie de l’unité complexe de l’être humain à la lumière de la psychanalyse

Cette partie traite du pulsionnel et des rapports entre la réalité psychique inconsciente, le corps et l’esprit (ch. I et II) ; puis de la façon dont ces données éclairent la pensée théologique de l’unité de l’être humain et de sa corporéité (ch. III).

II. De l’attachement fusionnel à l’amour-agapè : éros et agapè à la lumière de la psychanalyse

Dans le prolongement des deux premiers chapitres psychanalytiques, est étudiée la constitution du sujet désirant et parlant (le complexe d’Œdipe (ch. IV), la sublimation (ch. V), et le désir dans ses rapports au langage et à la parole (ch. VI)). La deuxième section de cette partie traite, à la lumière de tout ce qui précède, de la question essentielle de l’amour-agapè, dans ses rapports à l’amour-désir (éros) (ch. VII et VIII).

III. Du complexe parental à l’intersubjectivité théologale : la relation à Dieu à la lumière de la psychanalyse

Une première section traite de l’épreuve de la foi en psychanalyse (ch. IX) et de la critique freudienne de la religion (ch. X). La deuxième section montre comment, face à cette critique, Vergote pense la relation de l’homme à Dieu. Dans un premier temps, différentes conceptions de l’origine de la culture et de la religion sont analysées, entre réductionnisme naturaliste et antiréduction­nisme (ch. XI et XII). Ayant ainsi évalué l’argument faisant valoir l’irréductibilité de l’ordre symbolique à la nature, j’étudie celui qui repose sur l’originalité de la foi biblique en ce qui concerne la relation dialogale entre Dieu et l’homme (ch. XIII). Le dernier chapitre traite de la dynamique de cette relation à la lumière de la psychanalyse (ch. XIV).

Table des matières

[table des matières complète »]

Première partie – Du corps libidinal au corps de résurrection :

la théologie de l’unité complexe de l’être humain à la lumière de la psychanalyse

CHAPITRE PREMIER – LA PULSION ET LE CORPS LIBIDINAL

I. L’irréductibilité du psychique

II. La pulsion et l’inconscient originaire, composé de représentations-chose

Le corps libidinal de l’autoérotisme

IV. L’autoconstitution de l’ego dans le narcissisme, induite par l’amour parental

V. Trois moments-clefs de la structuration du sujet : autoérotisme, narcissisme, complexe d’Œdipe

CHAPITRE II – LE CORPS PSYCHIQUE, À LA JONCTION CONFLICTUELLE DU CORPS ORGANIQUE ET DE L’ESPRIT

I. Les différents langages sur le corps

II. Une unité « tensionnelle, voire conflictuelle »

III. La causalité psychique et l’irréductibilité du psychique au neurobiologique

IV. La différence anthropologique : création en rupture avec le déterminisme

CHAPITRE III – LA PRISE EN COMPTE DE L’UNITÉ CONFLICTUELLE DE L’ÊTRE HUMAIN EN ANTHROPOLOGIE THÉOLOGIQUE

I. En anthropologie théologique fondamentale : l’hylémorphisme à l’épreuve

II. Corps psychique, corps vécu et corps de résurrection

 Deuxième partie –

De l’attachement fusionnel à l’amour-agapè :

éros et agapè à la lumière de la psychanalyse

 

PREMIÈRE SECTION – LA CONSTITUTION DU SUJET DÉSIRANT ET PARLANT

 CHAPITRE IV – LE COMPLEXE D’ŒDIPE

I. Le cercle d’attachement fusionnel préœdipien à la mère, selon Lacan

II. La castration symbolique et le complexe d’Œdipe selon Lacan

III. La reprise critique par Vergote de la conception lacanienne du complexe d’Œdipe

IV. La portée anthropologique du complexe d’Œdipe

CHAPITRE V – LA SUBLIMATION, ENTRE PULSION ET CULTURE

I. Destins du pulsionnel

II. Nécessité de repenser la sublimation

III. La sublimation, transformation de la libido

IV. La sublimation comme création, pensée selon le modèle de l’acte de parole

V. Des malheurs possibles de la sublimation

VI. La sublimation religieuse

CHAPITRE VI – LE DÉSIR DANS SES RAPPORTS AU LANGAGE ET À LA PAROLE

I. « Prolonger la théorie de la libido par celle du désir »

II. Le désir et l’invocation de l’autre

III. Le désir, entre retour à l’origine et ouverture à l’autre

DEUXIÈME SECTION – ÉROS ET AGAPÈ

CHAPITRE VII – LE PROBLÈME THÉOLOGIQUE DU RAPPORT ENTRE ÉROS ET AGAPÈ

I. L’amour-agapè

II. Précisions terminologiques et conceptuelles

III. Les étapes déterminantes de l’élaboration de théologies de l’amour-agapè dans les termes hérités des cultures grecque et latine

IV. Agapè et éros : synthèse, dualisme ou enracinement-dépassement ?

CHAPITRE VIII – ÉROS ET AGAPÈ À LA LUMIÈRE DE LA PSYCHANALYSE

I. Les dimensions pulsionnelle et sexuelle de l’amour

II. Le rapport complexe entre l’amour-agapè et l’amour-éros

III. L’amour-agapè, irréductible à l’amour-désir (éros)

IV. Conclusion

 

Troisième partie – Du complexe parental à l’intersubjectivité théologale :

la relation à Dieu à la lumière de la psychanalyse

 

 

PREMIÈRE SECTION – LA RELATION À DIEU, AU FEU DE LA CRITIQUE PSYCHANALYTIQUE : DIEU À L’IMAGE DE L’HOMME ?

CHAPITRE IX – LA FOI À L’ÉPREUVE DE LA PSYCHANALYSE

I. Le feu de la critique psychanalytique

II. La foi, familière de l’athéisme

III. L’épreuve de la foi en psychanalyse

CHAPITRE X – LA CRITIQUE FREUDIENNE DE LA RELIGION

I. La dimension psychanalytique de l’athéisme de Freud

II. Le déploiement de l’approche freudienne de la religion

III. Trois composantes de l’approche psychanalytique de la religion par Freud

IV. Les limites que Freud assigne à sa démarche

 

DEUXIÈME SECTION – FACE À LA CRITIQUE FREUDIENNE DE LA RELIGION :

« TRANSNATURALITÉ DE L’ORDRE SYMBOLIQUE » ET « SURNATURALITÉ DE L’ÉVÉNEMENT DIVIN »

CHAPITRE XI – LA TRANSNATURALITÉ DE L’ORDRE SYMBOLIQUE

I. Les deux principales lacunes de l’approche freudienne de la religion

II. Les a priori freudiens

III. Entre nature et culture

IV. Paralogismes freudiens ?

V. Le statut heuristique de l’hypothèse de Freud sur la dynamique d’émergence de la culture et de la religion

CHAPITRE XII – L’ORIGINE DE LA CULTURE ET DE LA RELIGION, ENTRE RÉDUCTIONNISME NATURALISTE ET ANTIRÉDUCTIONNISME DUALISTE

I. Pour une logique émergentiste de l’auto-organisation, entre réductionnisme et anti-réductionnismee

II. « Auto-engendrement de l’homme », « positivité indépassable » de l’ordre symbolique et logique émergentiste de l’auto-organisation

III. Le talon d’Achille de l’argument de l’énigme de la culture

IV. Irréductibilité du religieux ?

V. L’émergentisme auto-organisationnel en théologie

CHAPITRE XIII – LA PAROLE PERFORMATIVE ENTRE DIEU ET L’HOMME : « SURNATURALITÉ DE L’ÉVÉNEMENT DIVIN »

I. Continuité et rupture entre existence humaine et nouveauté de l’événement divin

II. Acte de parole, événement, intersubjectivité : concepts-clés pour penser la spécificité de la foi biblique

III. L’originalité et l’essentiel de la foi biblique, méconnus de Freud et Lacan

IV. Ce que propose la foi chrétienne échappe à la pensée objectivante et au désir, mais sollicite et oriente le désir

CHAPITRE XIV – LA DYNAMIQUE DE LA RELATION DE L’HOMME À DIEU À LA LUMIÈRE DE LA PSYCHANALYSE

I. La structure tridimensionnelle de la relation à Dieu : intériorité, hauteur, relation personnelle

II. La dynamique conflictuelle d’accès à l’intersubjectivité théologale

III. Les facteurs de réussite et d’échec de l’intersubjectivité théologale, à la lumière de la psychanalyse : grâce et péché , santé et pathologie

 

CONCLUSION

Bibliographie complète d’Antoine Vergote

Bibliographie générale

Index onomastique

Index thématique

Envoyer un commentaire

  

  

  

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Théologie & Psychanalyse
Powered by WordPress & Atahualpa
Haut de page